Accueil


Stages




Informations pratiques :
Les stages de peinture au couteau sont organisés à l’atelier de Corbières tout au long de l’année par groupes restreints. Ils se déroulent sur 2 jours consécutifs en semaine ou fin de semaine suivant les disponibilités des participants.
Le stage consiste en la réalisation à l’huile d’une peinture de format 35x27cm entièrement au couteau. Le groupe travaille sur un sujet commun de manière à progresser par étapes en s’appuyant à chaque étape sur ma démonstration.
l’objectif en est l’apprentissage ou le perfectionnement des multiples techniques d’application de la peinture à l’huile "dans la pâte" au sortir du tube et exclusivement au couteau en formant à l’usage d’un nombre réduits de couleurs (3 primaires, 2 secondaires et le blanc) pour obtenir toutes les harmonies de couleurs souhaitées.
Les sessions n’étant pas programmées à l’année, merci de me contacter régulièrement pour en connaître les dates.
contacts/stage :
y.bonnaffoux@hotmail.fr
ou 06 82 37 20 84

YVON BONNAFFOUX
L’école Hyperimpressionniste de Corbières-en-Provence.
Héritière des techniques impressionnistes de la division des tons, l’école naturaliste Corbiéraine enseigne une pratique spécifique de l’huile « dans le frais » à partir de couleurs primaires. Tous les effets sont donc appelés à être obtenus dans l’immédiat sans temps de séchage.
Ici l’usage exclusif du couteau prévaut. Cet outil va permettre à l’élève d’obtenir, par l’acquisition du large éventail technique qu’il offre, un rendu hautement réaliste. Par ailleurs l’application des couleurs primaires directement sur la toile en touches libres tantôt mélangées tantôt simplement juxtaposées va offrir une vibration particulière.
Grâce, entre autres multiples effets, à la finesse du trait « au fil de la lame », aux aplats maigres ou à l’opposé au pouvoir d’empâtement illimité que permet le couteau, le rendu des matières se veut indéniable ; de la paille chauffée au soleil, des hautes et fines herbacées, des ombelles suspendues aux pierres massives ou aux troncs noueux, chaque élément du paysage doit respirer son essence propre.
La sensibilisation à la lumière qui modèle les formes et sublime les couleurs entre également pour une large part dans la formation de l’élève. L’acquisition de ce "savoir-observer" permettra de maîtriser les notions de "valeurs" indispensables à la bonne composition du paysage.
Ainsi l’exigence requise dans la recherche d’une expression hyperréaliste alliée à l’application libre et intuitive des couleurs primaires offriront à l’élève une combinaison originale pour l’accompagner dans sa formation à une mouvance hyperimpressioniste.

Site créé, référencé et hébergé par Provence Infos © 2016 - 2021